• Meknes

    26°C

menara

La Fimasucre et la CIMR vont proposer une retraite aux agriculteurs

Menara.ma
24.04.2017
19h17
Des agriculteurs au pôle machinisme
Des agriculteurs au pôle machinisme | Menara
La Fédération interprofessionnelle marocaine du sucre et la Caisse interprofessionnelle marocaine du retraite ont conçu une offre de retraite destinée aux producteurs des plantes sucrières,

En vertu de la signature, en marge de la 12è édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc à Meknès, d'un mémorandum d’entente dans ce sens.

Ce mémorandum a pour objectif de proposer aux agriculteurs producteurs des plantes sucrières un produit de retraite adapté à leurs attentes, indique FIMASUCRE dans un communiqué.

Ce nouveau projet à dimension sociale, précise le communiqué, s’inscrit dans le cadre des actions de FIMASUCRE visant à accompagner les partenaires agrégés sur le plan technique, financier et social.

La signature de ce mémorandum intervient aussi suite à l’ouverture du régime de la CIMR à l’adhésion individuelle des personnes physiques, notamment les professions libérales et travailleurs indépendants. Une nouveauté introduite à l’issue de l’adoption de la caisse du nouveau statut juridique de la société mutuelle de la retraite, relève la même source. Créée en 1949, la CIMR est une société mutuelle de retraite qui a pour mission de promouvoir un régime de retraite pérenne, équilibré et solidaire, garantissant aux bénéficiaires une pension équitable dans le cadre d’une gestion efficace et de qualité.

En 2016, elle comptait 6.276 entreprises adhérentes, 615.934 affiliés actifs cotisants et ayant droit et 164.435 allocataires.

FIMASUCRE, créée en 2007, est un membre de COMADER qui a pour mission l’organisation, le développement et l’intégration de la filière sucrière.

Elle est également chargée de la consolidation de la concertation et de la coordination entre les différents partenaires, et du renforcement de la recherche et développement.

Lancé au printemps 2006, le SIAM s'est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d'affaires pour les opérateurs du monde entier.

Cette manifestation est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.

Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.

"Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables", est la thématique retenu pour cette édition en vue de souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation.

Sur le même sujet