• Meknes

    15°C

menara

GCAM dresse son diagnostic sur l'inclusion financière

Menara.ma / .
28.04.2017
15h32
Logo de Crédit Agricole Maroc
Logo de Crédit Agricole Maroc
Dans le cadre de la célébration de la Journée Arabe de l’Inclusion Financière et en marge des activités du SIAM 2017

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) a organisé le jeudi 20 avril 2017, une importante conférence sous le thème « la promotion de l’inclusion financière en milieu rural au Maroc »

La conférence a été inaugurée par M. Jamal Eddine El Jamali, Directeur Général du GCAM, Mme Asmaa Bennani, Directrice en charge de l’inclusion financière à Bank Al Maghrib (BAM) et M. Eric Baulard, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) à Rabat.

Cet évènement a été l’occasion de faire le point sur la situation de l’inclusion financière au Maroc grâce à des interventions de BAM et de la Fondation Marocaine pour l’Education Financière (FMEF), ainsi que le partage des 3 expériences du Groupe Crédit Agricole du Maroc en matière d’inclusion financière, à travers des projets réalisés par son centre d’études et de recherches, le CERCAM, dont 2 cofinancés avec son partenaire l’AFD.

 Il s’agit d’un programme d’éducation financière de base qui cible 10.000 petits producteurs agricoles et ménages ruraux, avec une première phase finalisée en 2016 dans la région du Gharb et une 2ème phase en cours de déploiement dans la région de Fès-Meknès.

Ce projet est réalisé en partenariat avec la FMEF. Sa duplication en 2018 et 2019 dans 10 autres régions se fera avec le concours de quelques bailleurs de fonds internationaux.

Plus un projet finalisé début 2017 portant sur le renforcement des capacités de gestion des petites coopératives agricoles dans les zones Nord. Il a été porté pendant deux ans, en format d’approche participative et de proximité, par 3 conseillers de gestion du CERCAM, avec l’appui du réseau CerFrance (Lot-et-Garonne) et la contribution du réseau Raccord pour l’amélioration des techniques de production sur certaines filières.

Et en fin une étude de terrain relative à l’évaluation de l’impact social, économique et environnemental des crédits accordés par la filiale « Tamwil El Fellah » aux petites exploitations et coopératives agricoles.

 Elle vise à analyser comment le financement se répercute sur l’amélioration des revenus et conditions de vie de la population bénéficiaire. Ce travail a été réalisé en 2016 en partenariat avec l’IRAM-Paris et l’ENA-Meknès.

La conférence a été marquée par la projection d’un film documentaire sur le Pilier II du Plan Maroc Vert et son accompagnement financier par le Groupe Crédit Agricole du Maroc, et également par le témoignage de quelques petites exploitations et coopératives agricoles ainsi que des ménages ruraux ayant bénéficié de ses 3 projets du GCAM étroitement liés à l’inclusion financière.

Sur le même sujet